Free devrait débarquer sur un nouveau RIP d’ici la fin de l’année

Free devrait débarquer sur un nouveau RIP d’ici la fin de l’année

 

Alors que l’arrivée de Free se précise sur le plus grand réseau d’initiative publique de France à savoir celui du Grand-Est, l’opérateur de Xavier Niel devrait également débarquer sur le RIP de l’Oise d’ici la fin de l’année.

Dans ce département de la région Hauts-de-France, l’exploitation et la commercialisation du réseau FttH déployé par Axione ont été confiées à Oise Numérique, une filiale de SFR Collectivités. L’opérateur au carré rouge était donc jusqu’à présent le seul opérateur à commercialiser ses offres. Ce n’est aujourd’hui plus le cas puisqu’Orange vient d’annoncer officiellement rejoindre le réseau FTTH public de l’Oise, déployé dans 632 communes pour un raccordement total qui se parachèvera en 2020. Une première ouverture commerciale a d’ailleurs pris place cette semaine à Gouvieux, d’autres communes vont suivre. De ce fait, l’Oise devient le premier RIP en France à proposer deux grands opérateurs. Et bientôt quatre car « l’arrivée d’autres fournisseurs d’accès à Internet (Free et Bouygues, pour ne pas les nommer) est également annoncée avant la fin de l’année», a confié dans les colonnes du Parisien, le Syndicat mixte Oise très haut débit (SMOTHD), chargé du dossier pour le département.