L’arrivée de Free sur le plus grand RIP de France se précise

L’arrivée de Free sur le plus grand RIP de France se précise

 



Une rencontre en guise de signe avant-coureur.
 
La signature paraît proche entre Free et Altitude. Le directeur général d’Iliad Maxime Lombardini et le président de la Région Grand-Est, Jean Rottner, se sont rencontrés hier « afin d’évoquer la présence de l’opérateur (Free) sur le réseau THD de la région Grand-Est et le renforcement de la téléphonie mobile », a indiqué l’homme politique. Un entretien qui intervient peu de temps après que David El Fassy, président d’Altitude qui gère le réseau d’initiative publique (RIP) de cette région, le plus grand de France, nous ait confié lors d’une interview qu’il est « possible que des premiers clients puissent bénéficier de l’offre de Free d’ici la fin d’année » sur les réseaux opérés par Altitude. Celui du Grand-Est pourrait donc être le premier. Début avril, l’opérateur d’infrastructure s’est à ce propos dit « pleinement confiant » sur sa capacité à s’accorder prochainement avec Free, « pour permettre aux usagers finaux de nos réseaux de disposer d’une offre de services encore enrichie dans les mois à venir. » En attendant l’annonce d’un accord.