Iliad/ Free : l’opérateur de Xavier Niel est sous-valorisé et possède des catalyseurs de croissance selon Bryan Garnier

Iliad/ Free : l’opérateur de Xavier Niel est sous-valorisé et possède des catalyseurs de croissance selon Bryan Garnier

Si les investisseurs n’ont pas manqué de sanctionner Iliad en Bourse avant-hier à la suite de la publication de ses résultats, jugés en deçà des attentes en termes de recrutements et d’activité, les analystes de Bryan Garnier estiment toutefois que l’opérateur de Xavier Niel est aujourd’hui « sous-valorisé et possède des catalyseurs de croissance ».

Le constat ne laisse malgré tout peu de place au doute concernant la chute de l’action Iliad en Bourse il y a deux jours (baisse de près de 20%), « il faudra du temps aux investisseurs pour reprendre totalement confiance dans le titre », commentent les analystes de Bryan Garnier. Et d’ajouter que « la situation d’Iliad "semble plus mauvaise" que ses anticipations et que les investisseurs perdent confiance dans son potentiel de croissance ». Néanmoins, le lancement annoncé d’Iliad en Italie avant le 21 juin prochain « est un catalyseur de croissance » tempère Bryan Garnier. Le cabinet considère par ailleurs que le départ de Maxime Lombardini du poste de directeur général est un geste fort du groupe attestant ainsi de son intention de « renouvellement au plus haut niveau exécutif ». En attendant la suite, Bryan Garnier abaisse son estimation de valeur d’Iliad de 230 à 205 euros. Le titre ayant inversé la tendance hier en gagnant 2,4% à 136,40 euros.

 

Source : Dowjones