Canal + ne surpayera pas pour les droits de diffusion de la Ligue 1

Canal + ne surpayera pas pour les droits de diffusion de la Ligue 1

Canal+ ne prendra pas de risque financier inutile et prévoit d’investir de façon "proportionnée" dans les droits de diffusion de la Ligue 1. 

Lancée fin avril à la surprise générale, l’appel d’offres sur les droits de diffusion de la Ligue 1 pour la période 2020-2024, a mis sur la touche SFR qui a dores et déjà annoncé qu’il n’y participera probablement pas, laissant ainsi le champ libre à Canal+ et BeIN. La journée des enchères et des résultats approchant à grands pas, à savoir le 29 mai prochain, Maxime Saada nouveau président du directoire de Canal+ en a profité pour confier dans un entretien accordé au webzine Le film français qu’il ne compte pas investir de manière démesurée : « Je serai très attentif à investir de manière proportionnée car nous considérons les droits exclusivement selon la valeur qu’ils ont pour nous. Perdre des droits pour trois ans est surmontable ; mettre en danger l’entreprise en les surpayant, non», a-t-il déclaré. De son côté, la LFP espère faire monter les enchères jusqu’à un milliard d’euros mais Canal + ne prévoit pas pour autant de casser sa tirelire et se prépare à toute éventualité : « Nous avons la Ligue 1 jusqu’à 2020 pour 550 millions d’euros – montant proche de ce qu’elle vaut pour nous. Si un autre s’en emparait, Canal+ (…) aurait deux ans et demi pour se préparer à un modèle différent, davantage orienté cinéma et séries. Au regard de ce que nous faisons déjà en la matière avec nos moyens, 550 millions d’euros amèneraient une force considérable», a enfin indiqué l’intéressé.

Source : Zone Bourse ( via Le film français)