Facebook : suspension de 200 applications suspectées d’avoir exploité vos données personnelles

Facebook : suspension de 200 applications suspectées d’avoir exploité vos données personnelles

Le réseau social a suspendu 200 applications suspectées d’avoir utilisé illégalement les données personnelles de ses utilisateurs.

Après une enquête menée en interne, le réseau social de Mark Zuckerberg a repéré 200 applications qui sont accusées d’avoir exploité les données personnelles de leurs utilisateurs sans leur consentement. Cela n’est pas sans rappeler l’affaire Cambridge Analytica dans laquelle Facebook était impliqué. Lorsqu’un utilisateur participe à un quizz sur le réseau social, il donne à des applications tierces, l’accès à ses données personnelles ainsi qu’à celles de ses amis.

Les 200 applications décelées par le réseau social ont amassé un grand nombre de données personnelles. Pour le moment, Facebook a suspendu leurs activités afin d’approfondir l’enquête pour savoir si des données ont été exploitées par telle ou telle application. Dans le cas ou des données auraient été détournées, le réseau social l’indiquera à ses utilisateurs sur cette page qui mentionne actuellement si vos données privées ont été partagées avec Cambridge Analytica. L’enquête a débuté il y a peu de temps, de ce fait, personne ne sait encore quelles applications sont visées exactement.

Cependant après le scandale Cambridge Analytica, le réseau social continue de gagner des membres. Cette enquête pourrait conduire le réseau social à agir concrètement face au problème récurrent d’exploitation de données personnelles et ainsi, restaurer son image.

Source : Facebook