La bonne nouvelle du jour est que Free accélère nettement dans la fibre

La bonne nouvelle du jour est que Free accélère nettement dans la fibre
 
Si les annonces concernant les recrutements dans le fixe chez Free au 1er trimestre ne sont pas bonne, il y a tout de même bonne nouvelle à retenir pour les abonnés. En effet, Free accélère dans la migration vers la fibre, et les résultats sont très nets. Chaque trimestre, le nombre de nouveaux abonnés FTTH trimestriels, est en en augmentation. Au 2ème trimestre 2017, Free n’avait engrangé que 50 000 abonnés FTTH (nouveaux abonnés ou migrations), il en a acquis presque le double au cours de ce 1er trimestre 2018, avec 90 000 abonnés supplémentaires.
 
 
Free tient désormais la comparaison avec Orange, le N°1 de la fibre loin devant tous ses concurrents. Si l’opérateur historique est toujours celui qui recrute le plus en FTTH, la croissance trimestriel du nombre d’abonnés se rapproche de celle de Free, avec 130 000 nouveaux abonnés FTTH contre 90 000 pour Free.
 
 
 
 
 
Grâce à cette augmentation, Free peut annoncer 646 000 abonnés FTTH au 31 mars 2018. Le prochain objectif de l’opérateur est d’atteindre 1 million d’abonnés FTTH pour début 2019. Le rythme sera ensuite de 500 000 nouveaux abonnés par an.
 
Free a indiqué qu’au cours du 1er trimestre 2018, il " a conforté son positionnement de solide challenger à l’opérateur historique sur le FTTH, en poursuivant l’accélération de sa transition de l’ADSL vers le FTTH avec 400 000 nouvelles prises déployées sur le trimestre". Free compte désormais 6,8 millions de prises raccordables en FTTH. Il a pour objectif 9 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2018 et 20 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2022.