Free : perte d’abonnés sur le fixe au premier trimestre malgré une accélération sur la fibre

Free : perte d’abonnés sur le fixe au premier trimestre malgré une accélération sur la fibre

Iliad a présenté ce matin ses résultats pour le 1er trimestre 2018 sur le mobile mais aussi sur le fixe. Première constatation, la base d’abonnés Haut Débit et Très Haut débit est en recul.

Celle-ci passe de 6,520 millions à 6,501 millions soit une perte de 19 000 abonnés. Un mauvais trimestre sur le fixe à contraster avec une accélération des raccordements FTTH où Free a engrangé 90 000 abonnés contre 59 000 au T1 2017 et 73 000 au T4. Au 31 mars 2018, l’opérateur de Xavier Niel comptait 650 000 abonnés FTTH.

Au total sur le trimestre, la baisse d’abonnés sur l’adsl s’élève à 71 000. La transition de cette technologie vers le FTTH s’accélère donc. C’est une situation logique puisqu’à terme tous les abonnés ADSL devraient migrer vers la fibre. Au final , Free reste le premier opérateur alternatif avec plus de 6,5 millions d’abonnés et une part de marché de 24%.

Free annonce enfin le maintien d’un rythme élevé de déploiement de nouvelles prises raccordables. Avec 400 000 nouvelles prises déployées sur le trimestre, le Groupe compte désormais 6,8 millions de prises raccordables en FTTH.

 

Les objectifs de Free sur le fixe :

• Part de marché Haut Débit et Très Haut Débit de 25% à long terme ;

• Hausse de la base d’abonnés FTTH de 300 000 à 500 000 abonnés par an dès 2018 ;

• 9 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2018 ;

• 20 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2022.