Spotify compte désormais 75 millions d’abonnés malgré ses pertes

Spotify compte désormais 75 millions d’abonnés malgré ses pertes

Spotify ayant enregistré 3 millions de nouveaux abonnés en 3 mois, l’application regroupe désormais pas moins de 170 millions d’utilisateurs, dont 75 millions d’abonnés, qui font l’usage de la plateforme chaque mois.

Le streaming musical a le vent en poupe en ce moment, c’est pourquoi le géant suédois s’est récemment introduit en bourse. De ce fait, l’entreprise a publié ses premiers résultats financiers ainsi que son nombre d’abonnés. Résultat : le groupe compte désormais 75 millions de comptes premium. Lors du trimestre dernier, Spotify n’en dénombrait que 72 millions, tandis que l’année dernière seulement 52 millions. Autrement dit, le géant suédois n’est pas prêt de se faire détrôner.

Un nombre d’abonnés qui ne cesse d’augmenter

Apple Music pour sa part, ne possède que 40 millions d’abonnés, le service de streaming musical d’Apple est donc loin de faire le poids face à son concurrent. Pour rappel, il a été lancé près de 5 ans après le service suédois. Toutefois, Spotify bénéficie d’une croissance exponentielle contrairement à son rival.

Mais l’application suédoise a un autre atout dans sa manche : sa formule gratuite. En effet, Spotify permet à tous les utilisateurs d’utiliser sa plateforme gratuitement. Avec ses 99 millions d’utilisateurs mensuels, et donc autant de potentiels futurs abonnés, Spotify compte bien en profiter pour récolter quelques nouveaux membres premium.

Quelques jours auparavant, le service annonçait qu’il allait étendre son offre gratuite afin de permettre plus d’actions à ses utilisateurs ainsi que la possibilité de personnaliser des playlists. Le but de cette opération pour le groupe est bien entendu d’inciter un maximum d’utilisateurs à opter pour l’offre payante.

Au final, le service de streaming musical suédois, avec ses 170 millions d’utilisateurs, a encore de beaux jours devant lui avant de perdre sa place de numéro un mondial dans le domaine. Le problème pour l’entreprise est maintenant de réduire ses pertes, afin de convaincre ses investisseurs, qui ont été déçus par les premiers résultats financiers de la plateforme musicale.