Fibre en zones rurales : l’opérateur Videofutur débarque sur les réseaux opérés par TDF

Fibre en zones rurales : l’opérateur Videofutur débarque sur les réseaux opérés par TDF

 
p.p1 margin : 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px ; font : 12.0px ’Helvetica Neue’ ; color : #454545 ; min-height : 14.0px
p.p2 margin : 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px ; font : 12.0px ’Helvetica Neue’ ; color : #454545

 

En bref, l’opérateur Videofutur, qui propose ses offres sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) vient de signer un accord avec TDF afin de commercialiser ses offres sur les réseaux opérés par l’opérateur d’infrastructure, à savoir le Val-d’Oise, les Yvelines, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Maine-et-Loire. Pour le moment Videofutur (Vitis) est présent dans une vingtaine de départements, soit l’équivalent de 500 000 prises. L’opérateur a déjà signé avec Covage, Altitude et Axione.

De son côté, TDF compte cinq départements , soit 750 000 foyers à raccorder en cinq ans dans le cadre de concessions de vingt-cinq ans. L’offre de Videofutur sera commercialisée « dès juillet 2018 dans le Val-d’Oise », informe à ce propos un communiqué.

Pour rappel, après Bouygues Telecom en octobre dernier, Free, Orange et SFR pourraient prochainement signer un accord-cadre national avec TDF afin de proposer leurs offres fibre sur les réseaux de ce dernier. Son PDG, Olivier Huart, a annoncé récemment, discuter avec tous ces opérateurs.