La 5G et ses évolutions présentées dans le centre de recherche de Nokia

La 5G et ses évolutions présentées dans le centre de recherche de Nokia

Direction le centre de recherche de Nokia à Nozay dans l’Essone où les ingénieurs testent actuellement des antennes 5G avant le déploiement de ce nouveau réseau. L’occasion de faire le point sur les multiples évolutions qu’apportera cette nouvelle technologie comme la voiture autonome, la télémédecine à distance, les villes intelligentes et à la domotique à la maison. Grâce à la puissance de la 5G, le nombre d’objets connectés va exploser, passant d’environ 8 milliards en 2017 à 20,4 milliards d’ici 2024, selon des estimations. 

Pour rappel, Nokia a choisi son site de Paris-Saclay (Nozay) comme principale base mondiale de développement de la 5G, celui-ci bénéficiera de la moitié des recrutements d’ingénieurs prévus par le géant finlandais. Le site compte actuellement 850 ingénieurs et chercheurs sur 3700 employés et devrait dépasser les 1000 personnes d’ici fin 2018.

Côté terrain, Orange va expérimenter la 5G avec Ericsson de bout en bout dans les villes de Lille et de Douai à partir de mi-2018, Bouygues Telecom la testera avec Huawei à Bordeaux cette année et par la suite à Lyon et Villeurbanne puisque le régulateur lui a délivré une autorisation.

Ces tests prendront place dans le cadre du guichet « pilotes 5G » accessible à tout type d’acteurs, lancé en début d’année par l’Arcep. Au total, la 5G sera testée dans 9 villes dans l’hexagone sur la bande 3400-3800 MHz.

 

 

source : France 3