Fixe et mobile : comparatif des recrutements chez Orange, Free, SFR et Bouygues au quatrième trimestre 2017

Fixe et mobile : comparatif des recrutements chez Orange, Free, SFR et Bouygues au quatrième trimestre 2017

Ne manquait plus que les résultats de l’opérateur de Patrick Drahi. Avec la publication des recrutements d’Orange, Bouygues, Free et donc de SFR, il est à présent possible de dresser un comparatif des quatre grands opérateurs sur le quatrième trimestre 2017. Nous prenons ici en compte le parc forfait hors MtoM pour le mobile et le gain d’abonnés haut et très haut débit sur le fixe, sans oublier la fibre.

Free cartonne sur le mobile

Free est une nouvelle fois le premier recruteur et ce pour le 24ème trimestre consécutif avec 305 000 nouveaux abonnés (net de résiliation) au quatrième trimestre. L’écart se creuse sur cette période même si Orange est crédité de bons résultats avec 212 000 ventes de forfaits. Bouygues prend la troisième place avec 150 000 nouveaux abonnés. Enfin, SFR ferme la marche avec 80 000 recrutements mais signe son meilleur trimestre depuis deux ans.

Bouygues se démarque sur le fixe, Orange toujours loin devant sur la fibre

Durant ce quatrième trimestre 2017, c’est Bouygues Telecom qui vire en tête sur le fixe en engrangeant 98 000 nouveaux abonnés. Orange a moins recruté que lors du trimestre précédent et se classe second avec un gain de 85 000 nouveaux abonnés haut débit et très haut débit. Free arrive loin derrière avec 25 000 nouveaux abonnés alors que l’hémorragie continue chez SFR, la perte est cette fois-ci de 45 000 abonnés. 

Enfin, au niveau du recrutement sur la fibre, la hiérarchie diffère :

  • Orange : +164 000 ventes nettes
  • Free : +73 000
  • SFR : + 69 000
  • Bouygues Telecom : + 56 000