M6 veut faire payer la distribution de ses chaînes gratuites à Molotov

M6 veut faire payer la distribution de ses chaînes gratuites à Molotov

 
Il fallait s’y attendre, place à l’affrontement entre M6 et Molotov.

 
Une véritable saga. A l’heure où seul Free n’a pas encore signé d’accord avec M6 bien que cela devrait être le cas incessamment sous peu, le groupe de Nicolas de Tavernost a désormais Molotov dans son viseur et demande au service gratuit de télévision sur internet qui compte près de 5 millions d’utilisateurs, une rémunération de ses chaînes gratuites, à savoir M6, W9 et 6Ter. Et ce n’est pas tout, puisque M6 exige que ses trois chaînes disparaissent de l’offre gratuite de Molotov et ne soient à l’avenir accessibles que dans les offres payantes de ce dernier. C’est hors de question pour la plateforme dont le modèle Freemium pourrait ainsi balbutier. Celle-ci a d’ailleurs selon Le Figaro opposé une fin de non-recevoir et a alerté le CSA. La problématique est toujours la même, une chaîne gratuite doit le rester selon Molotov qui appelle les pouvoirs publics à prendre position tout comme Free et Canal+. A noter que le contrat qui lie M6 et Molotov arrive à échéance dans quelques semaines.
 
Pour rappel, Molotov est aujourd’hui un véritable succès au point de viser 100 millions d’utilisateurs d’ici 5 ans. Le service de TV sur internet se dit ouvert à des partenariats, entre autres avec les opérateurs et refuse de se transformer en sous-traitant. Pour rappel, l’application donne accès gratuitement à 36 chaînes dont 25 de la TNT, sa fonctionnalité bookmark est en revanche passée récemment de 10 heures d’enregistrements à 8h. Ce service propose également des offres payantes incluant davantage d’heures de bookmarks et des bouquets de chaînes sur lesquels il prend une commission, le tout constituant son principal mode de rémunération.
 
Source : Le Figaro