Free a consacré 1/3 de son chiffre d’affaires en investissement en 2017, principalement pour le déploiement de la fibre et du mobile

Free a consacré 1/3 de son chiffre d’affaires en investissement en 2017, principalement pour le déploiement de la fibre et du mobile

 
Iliad/Free, qui reste l’opérateur qui consacre la plus grosse part de son chiffre d’affaires à l’investissement, a encore augmenté ce dernier au cours de l’année 2017, représentant près d’un tiers de son chiffre d’affaires (qui est d’un peu moins de 5 milliards d’euros).
 
Ainsi, l’année dernière, le Groupe a investi 1 482 millions d’euros (hors fréquences) dans ses infrastructures fixes et mobiles en France, contre 1 286 millions d’euros en 2016. Durant l’année 2017, le Groupe indique avoir fortement intensifié ses investissements dans ses réseaux Très Haut Débit fixe (avec près de 250 000 nouveaux abonnés raccordés en FTTH) et mobile (avec le déploiement de près de 3 700 nouveaux sites). Par ailleurs Free a dégroupé 2400 nouveaux NRA en 1 an. Iliad précise que ces investissements « lui permettent de gagner en autonomie et d’améliorer sa rentabilité, tout en offrant un meilleur service à ses abonnés »
 
Par ailleurs, dans le cadre du développement de son projet italien, le Groupe a investi 314 millions d’euros en 2017 (dont 50 millions d’euros pour les fréquences acquises auprès de Wind/Tre et 220 millions d’euros à l’Etat italien pour le renouvellement des fréquences 1 800MHz jusqu’en 2029).
 
Et les efforts d’Iliad en 2018 vont continuer puisqu’il prévoit des investissements en France compris entre 1,4 et 1,5 milliard d’euros, hors fréquences et lancement d’une nouvelle Freebox.