Le titre Iliad recule en bourse après la publication des résultats

Le titre Iliad recule en bourse après la publication des résultats

Après la publication de ses résultats au quatrième trimestre et pour l’année 2017, le titre Iliad a perdu plus de 6% à la bourse de Paris. Malgré de bons résultats les investisseurs sanctionnent durement les performances du groupe dans le fixe.

Si les résultats financiers du groupe sont plutôt bons avec une hausse du chiffre d’affaires de 5,6% en 2017, que les recrutements vont bon train sur le mobile, Free est le premier recruteur pour la 6eme année consécutive, malgré une année record en termes de nouveaux abonnés FttH, la baisse de rentabilité sur le fixe a affecté le titre Iliad. 

Les voyants semblaient donc au vert pour Iliad ce matin, mais la dynamique de croissance en France ralentit comme pour tous les autres acteurs et pèse sur Iliad. Sur le fixe la concurrence avec Bouygues Telecom est rude. Oddo BHF salue les recrutements mobiles mais en espérait plus sur le fixe au T4 (22 000 nouveaux clients, contre 30 000 attendus). Toujours selon Oddo BHF le marché du fixe est en cours de "bipolarisation" entre un segment ADSL très concurrentiel et un segment fibre (FTTH) plus "immunisé en prix et rentable". Malgré la poursuite d’investissements dans la fibre en 2018 annoncée (entre 1,4 et 1,5 milliard d’euros) et Maxime Lombardini qui a déclaré à l’AFP "Le fixe est en transition clairement vers la fibre, qui ne donnera son plein effet économique qu’au second semestre 2018", les investisseurs restent prudents. Actuellement à la bourse de Paris le titre Iliad il est en recul de 6,36%.

 

 

source : Boursorama