A cause d’un GIF raciste, Instagram et Snapchat se dispensent de Giphy

A cause d’un GIF raciste, Instagram et Snapchat se dispensent de Giphy

Les deux réseaux sociaux Instagram ainsi que Snapchat ont récemment intégré Giphy à leurs applications. Ce dernier permettait à ses utilisateurs de créer des GIF animés afin de les ajouter à leurs « stories ». Mais depuis peu, cette fonctionnalité a été désactivée.

Le site spécialisé TechCrunch rapporte que parmi les filtres proposés sur les deux applications, Giphy propose un filtre raciste. En effectuant une recherche pour le mot « crime », une utilisatrice a fait la découverte de ce GIF des plus révoltant.



Capture d’écran du GIF en question

Pour rappel, Giphy est une plateforme intégrée à des applications tierces telles que Snapchat ou Instagram, permettant créer et publier ses propres GIF en ligne. Cependant, d’après les conditions d’utilisation de la plateforme, les GIF racistes sont prohibés.

Le réseau social d’Evan Spiegel a précisé à TechCrunch : « Dès que nous avons appris [qu’il y avait un GIF raciste], nous avons supprimé le GIF et avons désactivé Giphy jusqu’à ce que nous soyons sûrs que cela ne se reproduise plus ». Instagram a également répondu de la même manière.

Giphy a déclaré que ce GIF était disponible « à cause d’un bug dans nos filtres de modération » et que la plateforme assume « l’entière responsabilité de ces récents événements ». A l’heure actuelle, le service affirme avoir corrigé le problème.