Bras de fer entre TF1 et Orange : UFC-Que Choisir demande au CSA de prendre le taureau par les cornes

Bras de fer entre TF1 et Orange : UFC-Que Choisir demande au CSA de prendre le taureau par les cornes

 
Le CSA est trop timide aux yeux d’UFC-Que Choisir.

La suppression du replay de TF1 sur les box d’Orange depuis le 1er février et la probable fin de diffusion des chaînes gratuites du groupe de médias chez l’opérateur historique ne sont pas passées à travers les mailles du filet de l’UFC-Que Choisir qui estime que les principales victimes de cette bataille sont les abonnés Orange qui « ont rien demandé » même s’ils peuvent toujours bénéficier des services de TF1 en contournant assez facilement ces restrictions.
 
Néanmoins , alors que le CSA est intervenu le 07 février dernier indiquant avoir « pris connaissance avec attention des informations relatives aux discussions en cours entre un groupe éditant des services de télévision gratuits pour le public et des distributeurs » tout en manifestant sa disponibilité pour faciliter ces discussions, ce n’est pas suffisant aux yeux de l’association de consommateurs.
 
UFC-Que Choisir a donc adressé un courrier au président du Conseil supérieur de l’audiovisuel afin de lui « demander de se positionner clairement sur le sujet ». Une première demande avait déjà été transmise au CSA il y a un an. À l’époque, aucune suite n’y avait été donnée. Cette fois, l’association estime que l’intervention du CSA est tardive et timide. Elle lui suggère donc de prendre « rapidement, dans le respect de ses prérogatives, toutes les mesures garantissant que l’équilibre entre éditeurs de contenus et diffuseurs ne nuise pas aux consommateurs. »