Freezone S'inscrire

Mobile : une association de collectivités regrette "l’abandon des objectifs précis en matière de taux de couverture et de calendrier"

Après de longs mois de négociation, en janvier dernier l’ARCEP et le gouvernement annonçaient un “accord historique” conclu avec les opérateurs pour accélérer considérablement la couverture mobile et mettre fin aux zones blanches. Mais, près d’un mois plus tard, après l’Avicca, une deuxième association de collectivités met en lumière un manque de précision qui pourrait faire prendre du retard à l’accélération de la couverture mobile souhaitée. 

Pour l’heure, concernant l’accord, seul un descriptif “des engagements des opérateurs sur la généralisation d’une couverture mobile de qualité pour l’ensemble des Français” a été publié par l’ARCEP.

Les discussions entre les collectivités, le gouvernement et le régulateurs se poursuivent. Ainsi une première association de collectivité (Avicca) s’est inquiétée du manque de précisions quant au nouveau dispositif qui doit être mis en place. Tout en soutenant le nouvel accord elle a souligné “travail considérable doit désormais être entrepris pour concevoir le fonctionnement du nouveau système de recensement et de traitement des difficultés de couverture”.

Régions de France dresse le même constat en saluant les points positifs sur lesquels les élus ont été entendus : 

  • la priorité donnée à l’aménagement du territoire par rapport aux considérations financières ;
  • un programme plus ambitieux que les précédents, assorti d’obligations ;
  • une volonté de renforcer le rôle des collectivités locales dans l’identification et les priorisations des zones à couvrir.

Tout en regrettant “l’abandon des objectifs précis en matière de taux de couverture (de population ou de territoire) et de calendrier”. Selon l’association qui représente les régions de France auprès des pouvoirs publics la “« généralisation de la couverture mobile de qualité d’ici 2020 » annoncée par le Gouvernement ne sera donc pas respectée et ne constitue plus un objectif cible.

Afin de pouvoir avancer rapidement l’association demande :

  • la définition très rapide des dates d’activation de la couverture commune par commune (pas seulement pour les 600 premières zones)
  • préciser le rôle des différentes collectivités dans le dispositif
  • adopter l’échelon de répartition des sites (régional, départemental, …) et les modalités associées afin que les Régions, au titre de leur compétence d’aménagement numérique du territoire, puissent rapidement prioriser les zones identifiées en lien avec les collectivités infrarégionales
  • garantir que les élus aient le rôle de décisionnaire dans l’identification et la priorisation des sites/zones à couvrir
  • permettre aux régions d’expérimenter de nouvelles modalités pourvu qu’elle aient pour but “ l’accélération ou de la complétude de la couverture mobile”.

L’ARCEP de son côté a promis à nos confrères de Next Inpact une mise à jour de ses cartes de couverture 4G “en février” avec les données des déploiements 4G depuis juillet dernier.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (11)
Afficher les 6 premiers commentaires...
Premium

Fyl30
Envoyer message
 
357 points
Posté le 13 février 2018 à 09h03
Freeleu69 a écrit
"Une association d'emmerdeurs (qui ne font que ça d'ailleurs car ils n'ont aucun respect pour les autres qui ne sont pas ou pense comme eux (la faute à l'éducation ? )"

Pourquoi une ? Et laquelle d'après vous ? N'aurait-il pas été de bon aloi d'écrire dans votre réponse, "les associations...." ?

Premium

jack-no
Envoyer message
 
2758 points
Posté le 13 février 2018 à 10h05

Il faudrait que cette "association" fasse une tête au carré à celles qui sont contre les antennes, surtout les Free.


ttb
Envoyer message
 
1284 points
Posté le 13 février 2018 à 10h54

Je propose de monter une association qui ferait le médiateur entre les associations qui sont pour les antennes et celles qui sont contre !

Posté le 13 février 2018 à 10h55

Qu'ils se démerdent entre assos de cassos et sans subventions..

A force ça gonfle ces conneries..

Posté le 13 février 2018 à 14h08
Freeleu69 a écrit
petrus55 a écrit Lautre a écrit Donc D'un côté des associations que se battent pour avec des antennes  Et de l'autre ... Des associations que se battent pour ne pas avoir d'antenne Vive la France c est connu la France est une grande association mdrrrrrrrrrrrrrrr Une association d'emmerdeurs (qui ne font que ça d'ailleurs car ils n'ont aucun respect pour les autres qui ne sont pas ou pense comme eux (la faute à l'éducation ? ) et après on s'étonne que les Français râlent tout le temps et virent dans l'extrême !  C'est un peu comme dans une famille ou les enfants font conneries sur conneries et ont s'étonne que les parents s'énervent sur eux en public et que derrière on souhaite les enfermer pour extrémisme, violence etc alors qu'ils sont des parents exemplaires et n'ont qu'une envie c'est d'avoir et de vivre en paix !!! 

T'as raison, une bonne dictature nous sauverait de cette déchéance, et pis une bonne trempe pour remettre d'aplomb son mioche c'est bien plus efficace que le reste. 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Êtes-vous prêts à payer plus pour profiter de la 5G ?