Free Mobile bat un nouveau record de taux de connexion à son réseau propre

Free Mobile bat un nouveau record de taux de connexion à son réseau propre

Pratiquement un mois après son dernier record (81%) et à la suite d’une myriade de hausses et de baisses, le taux d’utilisation du réseau propre de Free reprend sa marche en avant vers la fin de l’itinérance Orange puisque celui-ci vient de battre un nouveau record. Aujourd’hui les abonnés de l’opérateur de Xavier Niel utilisant l’application Free Mobile NetStat sont connectés 81,2% du temps au réseau de Free. A noter toutefois que les vacances d’hiver pointent le bout de leur nez et que par conséquent le taux va fléchir.

 

Une tendance positive malgré tout étroitement liée au déploiement progressif de sites 4G (227 activés en janvier) et 3G (222 supplémentaires) de Free. D’après l’ANFR, l’opérateur a été très actif le mois dernier sur le 1800 MHz avec l’activation de 318 antennes supplémentaires (8 155 au total). Le déploiement des fréquences 1800 MHz et 700 MHz permet de disposer de la 4G+ mais également d’étendre la couverture 4G car ce sont des fréquences plus basses que les 2,6GHz que déployait Free au lancement de la 4G. Cela se ressent donc logiquement sur le taux d’utilisation du réseau au même titre que la mise à jour Samsung de novembre dernier mettant fin aux blocages intempestifs sur le réseau d’Orange. A noter toutefois qu’un certain nombre de sites 2600 MHz upgradés en 1800 MHz dysfonctionnent pour cause de problèmes de câblages, ce qui nuit par endroits à la couverture 4G de Free.

 

 Plus d’infos sur freemobile.toosurtoo.com

 

Et c’est assez rare pour le noter, sur les sept derniers jours, les abonnés Free Mobile Netstat ont passé moins de 20% du temps connectés au réseau d’Orange (19,9%). A contrario, ils ont accroché 47,2% du temps la 4G Free Mobile et 19,5% du temps la 3G de l’opérateur. 
 
Free Mobile Netstat, c’est l’application mobile qui permet de savoir à tout moment si un utilisateur est connecté sur une antenne Free ou Orange. Grâce aux données partagées anonymement, il est donc possible de suivre quotidiennement l’évolution de l’utilisation sur les deux réseaux. Ainsi, celle-ci peut être mesurée via cette app qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connectés.