Free se lancera avant l’été en Italie et visera 10% de part de marché dès la première année

Free se lancera avant l’été en Italie et visera 10% de part de marché dès la première année

 

Les reports se succèdent mais cette fois cela serait la bonne.

Initialement prévu avant février 2018, l’arrivée de Free de l’autre côté des Alpes a d’abord été décalée récemment au printemps prochain d’après les informations de Bloomberg. Aujourd’hui, même si aucune date n’a été officialisée, une source proche du dossier confie à BFM TV que Free se lancera dans le grand bain avant l’été, « dans les mois qui viennent ». 

Si ce lancement prend du temps, c’est en premier lieu dû au déploiement du réseau et à la « multiplication des interconnexions avec les trois autres opérateurs (Telecom Italia, Vodafone, Wind) qui a été plus longue. » Sans oublier des accords commerciaux à trouver avec la concurrence sur la portabilité des numéros.

Alors que des rumeurs font fait état que Free vise une part de marché de 10% sur deux ou trois ans, BFM TV révèle que l’objectif de l’opérateur qui sera dirigé par Benedetto Levi, sera d’atteindre ce niveau dès la première année. Grosso modo comme en France où Free Mobile avait arraché 11% de part de marché seulement un an après son arrivée.

L’opérateur de Xavier Niel profitera notamment au départ d’un accord d’itinérance 2G, 3G, 4G mais aussi 5G sur le réseau fusionné de Wind et Tre pour une durée de 5 ans, renouvelable à l’initiative d’Iliad si besoin. D’ici trois ans, Free disposera de 6000 antennes, à titre de comparaison Vodafone en compte 17 000.