Les datacenters d’Online (Iliad), alimentés à 100% par des énergies renouvelables dès janvier

Les datacenters d’Online (Iliad), alimentés à 100% par des énergies renouvelables dès janvier

La filiale d’hébergement du groupe Iliad passe un cap et rejoindra dès 2018, Google, Facebook et Apple au rang des entreprises qui alimentent leurs centres de données à 100% via des énergies renouvelables.

"A compter du 1er Janvier, nos bureaux, ateliers et datacenters sont 100% alimentés par de l’énergie renouvelable ! (Eolien et hydraulique", précise Online qui compte actuellement 4 datacenters. A noter que le DC4, localisé dans un abri anti-atomique dans le XVe arrondissement de Paris va s’agrandir et chauffera 150 logements sociaux. Un contrat de fourniture de chaleur a d’ailleurs été signé entre Paris Habitat et Iliad pour une durée de 10 ans. Ainsi en hiver « 80% des besoins en chauffage des 150 logements sociaux » seront couverts par l’énergie provenant du data center. De quoi faire des économies aux habitants, de l’ordre de 500 euros par an.

Une bonne nouvelle à l’heure où les datacenters, qui stockent tous nos fichiers, sont pointés du doigt par Greenpeace US. On en compterait 2300 dans le monde et ils seraient de véritables sangsues à électricité. Même si Google, Facebook et Apple tentent de montrer l’exemple en alimentant et en refroidissant à « 100% » leurs centres de données via des énergies renouvelables, Greenpeace juge cela encore insuffisant et invite les entreprises du secteur de l’IT à passer au renouvelable, notamment en Asie du Sud Est. A ce propos, Brad Smith, président de Microsoft, a déjà fait son mea culpa : « Dans le secteur de la tech, nous devons reconnaître que les datacenters vont se classer au milieu de la prochaine décennie parmi les plus gros utilisateurs d’énergie électrique de la planète ».