Free aura trois centres d’appels en Italie dès le lancement et cherche toujours son jeune PDG

Free aura trois centres d’appels en Italie dès le lancement et cherche toujours son jeune PDG

 Les postes sont presque tous pourvus, manque encore le nom du jeune PDG qui dirigera Iliad Italia. Pour son lancement en Italie, trois centres d’appels sont déjà prêts.

Ils seront externalisés mais sur le territoire italien, prêt à renseigner sur les offres commerciales qui seront proposées et assister les futurs clients. Free a choisi les centres de Teleperformance, leader mondial de la gestion de l’expérience client. Le personnel est déjà en parti formé, les centres se situeront pour un à Rome et pour les deux autres à Tarente (sud de l’Italie). Teleperformance est présent en Italie depuis 2003. Le groupe compte 3 290 employés dans la péninsule dont 2 920 opérateurs. Ils seront sous la responsabilité du responsable Customer Care qui a pris ses fonctions aujourd’hui, le 18 décembre, au sein du siège d’Iliad Italia à Milan.

Contrairement à la concurrence italienne dont les centres d’appels pour des raisons de coûts se situent bien souvent en Albanie, Roumanie, Croatie ou encore Tunisie, Free a fait le choix de ne pas délocaliser ses centres d’appels, sans doute pour avoir dès le lancement la meilleure qualité de service possible.

Les postes à responsabilité sont quasiment tous pourvus. En septembre, nous apprenions que Free cherchait à "recruter un jeune PDG italien". Le nom de celui qui prendra la tête d’Iliad Italia n’a pas encore été dévoilé pour l’heure, même si le nom du PDG (de 35 ans) d’une grande entreprise italienne, ancien élève de l’université privée Bocconi (classée 7e université mondiale en business et management) circule. Le lancement en Italie que certains quotidien comme la Repubblica estime retardé à avril 2018 pourrait avoir lieu plus tôt, pour rappel il était prévu initialement avant février 2018.

 

source : Universofree