L’ARCEP a autorisé Free Mobile à expérimenter la 5G

L’ARCEP a autorisé Free Mobile à expérimenter  la  5G

 
L’ARCEP annonce qu’elle a autorisé Free Mobile à utiliser la bande de fréquences 3600 – 3700 MHz pour la réalisation d’une expérimentation technique dans le cadre de la mise en œuvre d’un prototype 5G à Paris, au siège social de l’opérateur, dans le 8ème arrondissement. Cette autorisation d’utilisation de fréquences radioélectriques a été attribuée pour la période du 9 au 13 octobre 2017. Les expérimentations ont donc déjà lieu, et l’autorisation a été délivrée sans garantie de non brouillage et sur une base de non interférence vis-à-vis des autres utilisateurs des fréquences.
 
Ainsi que nous vous l’annoncions hier, Free Mobile a également pu tester la 5G de Nokia, samedi dernier, aux cotés d’Orange et SFR

Merci à NextInpact