Clap de fin pour le Windows Phone

Clap de fin pour le Windows Phone

Une succession de tweets du vice président du département systèmes d’exploitation de Microsoft auront donc suffi pour confirmer la mort du Windows Phone.

C’est désormais officiel et tout sauf une surprise, Joe Belfiore a enterré le Windows Phone qui aujourd’hui est aux antipodes de pouvoir jouer dans la cours des grands avec 1% de part de marché, une concurrence qui n’est plus viable pour le groupe. «Nous avons vraiment fait tout notre possible pour attirer des développeurs d’applications. De vrais salaires… conçu des apps pour eux… mais le nombre d’utilisateurs est trop faible pour les potentiels investisseurs », a t-il déclaré avant d’ajouter que s’agissant de Windows 10 Mobile, « bien sûr, nous continuerons à soutenir la plateforme… rapports de bugs, mises à jour de sécurité, etc. Mais construire de nouvelles fonctionnalités est devenu hors de propos. »

En juillet dernier, Microsoft avait d’ailleurs annoncé la fin du support Windows Phone 8.1. Depuis, tous les appareils tournant sous cet OS mobile ne reçoivent plus de correctif de sécurité, ni aucune mise à jour de fonctionnalités. D’ailleurs Bill Gates lui même a récemment abandonné son Windows Phone pour un smartphone Android. Place désormais au développement d’applications pour iOS et Android.