RIP Grand Est : Altitude Infrastructure, bon joueur, lance un appel à SFR

RIP Grand Est : Altitude Infrastructure, bon joueur, lance un appel à SFR

Lors de l’Université d’été du Très Haut Débit qui se tient à Epernay les 13 et 14 septembre, David Elfassy, président d’Altitude Infrastructure a surpris son monde en lançant un appel à SFR.

En juillet dernier SFR perdait l’appel d’offre lancé par la région Grand Est pour déployer la fibre sur ce qui constitue le plus grand Réseau d’Initiative Publique. SFR, mauvais joueur avait alors annoncé, après avoir envoyé un courrier menaçant au président de la région, que quoi qu’il se passe il fibrerait cette région. Depuis le groupe a élargi cette position prise sur la région Grand Est à l’ensemble du territoire français.
 
Lors des premières rencontres de la matinée visiblement chacun surveillait ses mots et un nom était particulièrement absent comme le relève Sandrine Cassini sur Twitter : 
 
C’est lors de la présentation du projet d’aménagement numérique de la région Grand Est où la région a notamment annoncé être parvenue à faire financer son projet à 85% par le secteur privé et ne va donc injecter au final que 15% du budget global, que David Elfassy a rompu le tabou. Il a répondu à SFR en émettant des doutes quant à la capacité de l’opérateur de mener à bien son projet de fibrer la France et en ajoutant “Nous, dans le cadre des réseaux d’initiative publique, allons assurer une couverture à 100% des communes dans lesquelles nous intervenons. Même les bâtiments isolés seront raccordés”.
 
Mais la surprise est arrivée ensuite, en bon joueur, le président d’Altitude Infrastructure a tenu à tendre la main à SFR de manière très claire : “Le mieux est de co-investir. C’est ce que je tiens à dire à SFR. Et j’ajoute : nous vous attendons sur nos réseaux”.