Fibre : SFR perd sa bataille sur le RIP de la région Grand Est, NGE-Altitude ont été retenus

Fibre : SFR perd sa bataille sur le RIP de la région Grand Est, NGE-Altitude ont été retenus

La région Grand Est a choisi d’attribuer le marché Très haut Débit à NGE Concessions et Altitude Infrastructure.

 
La dernière étape de la procédure d’attribution opposait SFR Collectivités à NGE-Altitude. SFR tenait à ce marché, Patrick Drahi s’était déplacé en personne pour défendre sa candidature et en passe de perdre l’appel, le groupe au carré rouge avait envoyé une lettre, que Les Echos s’étaient procurés, au président de la région Grand Est sur un ton que ce dernier avait jugé à la limite de “l’intimidation à l’encontre de personnes dépositaires de l’autorité publique”. SFR déclarait que la procédure de sélection manquait d’“objectivité et de neutralité” et affirmait déjà que s’ils n’étaient pas retenus ils déploieraient de toute façon leur propre réseau sans subvention en parallèle. Depuis le groupe a élargi cette position prise sur la région Grand Est à l’ensemble du territoire français
 
Il s’agit du plus grand réseau d’initiative public de France que viennent de remporter NGE et Altitude. “Ce sont au total, près de 1 500 000 prises, représentant 10% du plan « France THD » dans les zones d’initiative publique qui seront déployées par NGE et Altitude, dans tous les foyers, équipements publics et entreprises de 4300 communes de la Région Grand Est” détaille le communiqué de presse.
 
L’investissement représente 1,3 milliard d’euros sur cinq ans et créera plus de 2000 emplois. Il s’inscrit dans une concession de 35 ans qui sera portée par une société concessionnaire réunissant, comme sur le territoire de l’Alsace, le groupe de BTP NGE, l’opérateur télécom Altitude Infrastructure, et les fonds d’infrastructure Marguerite et Quaero, à laquelle se joindra la Caisse des Dépôts et Consignations.
 
Le Président du Directoire de NGE, Antoine Metzger se félicite d’avoir remporté cet appel d’offre “Nous sommes particulièrement fiers de la confiance que la Région Grand Est témoigne à notre groupement. C’est un défi ambitieux pour nos entreprises qui vont déployer 95 chantiers en parallèle dans la première Région numérique de France. Ce nouveau marché confirme notre positionnement d’acteur désormais incontournable du déploiement de la fibre dans les territoires.”
 
“Ce nouveau marché confirme le positionnement d’Altitude Infrastructure et porte à 2,3 millions de prises FTTH en concession, sur un objectif fixé à 3 millions” explique David El Fassy, PDG d’Altitude Infrastructure.