Toshiba en passe de céder sa branche semi-conducteurs à Western Digital

Toshiba en passe de céder sa branche semi-conducteurs à Western Digital

Depuis quelques temps, l’entreprise nippone Toshiba cherche un acheteur dans le but de reprendre sa branche semi-conducteurs. Aujourd’hui aura lieu une réunion durant laquelle le conseil d’administration de la firme japonaise étudiera les trois offres d’achat qu’elle a reçu.

Au programme donc, celle de Western Digital, la proposition de Bain Capital et SK Hynix ainsi que l’offre de Hon Hai Precision, la maison-mère de Foxconn.

D’après le quotidien japonais Nikkan Kogyo, c’est Western Digital associé au fonds d’investissement Kohlberg Kravis Roberts ainsi qu’avec Tokyo qui gagnerait la bataille contre les deux autres offres en proposant 18,3 milliard de dollars. Western Digital n’a pas hésité, depuis le début des négociations, à faire valoir son partenariat dans le business des puces avec le géant nippon.

L’information communiquée par Reuters, ce dernier explique qu’aucune source n’est indiquée pour confirmer ce que dit Nikkan Kogyo. Apple pourrait être un possible associé de l’une de ces trois entreprises.

Source  : ZDNet.fr