En images : voici “Bridge”, le futur siège social d’Orange

En images : voici “Bridge”, le futur siège social d’Orange

Orange annonce par un communiqué publié aujourd’hui avoir choisi le projet “Bridge” pour son futur siège social de 56 000m2 à Issy-les-moulineaux. Voici à quoi il devrait ressembler en 2020.
 
Un mouvement de voix dissidentes à ce projet de déménagement porté par Sébastien Crozier, président du syndicat CFE-CGC d’Orange s’était élevé en mai dernier contre ce projet. « Il y a un consensus pour considérer que ce n’est pas un bon projet ». La localisation de ces nouveaux locaux posait problème en matière de temps de transport des salariés, ainsi que la taille des open spaces et la proportion des bureaux partagés. Finalement, le projet retenu a été conçu par le cabinet d’architectes Jean-Paul Viguier dont Altarea Cogedim et Crédit Agricole Assurances sont co-investisseurs. Il devrait être livré à l’été 2020.
 
Ce site, né de la réunification des terrains de Benson Elliot et du Crédit Agricole Assurances, qui à l’origine prévoyaient la réalisation de deux tours de grande hauteur. A la place, Altarea Cogedim a lancé, avec Crédit Agricole Assurances en co-investisseur, un projet en blanc qui correspond aux nouveaux usages et à ses convictions en immobilier d’entreprise : la création d’un atrium recréant une “ville intérieure”, le développement de porte-à-faux, jardins et terrasses spectaculaires proposant des vues sur Issy-les-Moulineaux, Paris, la Seine et l’Ile Saint-Germain, l’ouverture des espaces sur la ville, la connectivité aux réseaux de transport et le respect du patrimoine historique avec la conservation de la Halle de type “Eiffel”.
 
 
Développé sur plus de 56 000 m2, ce projet ouvert sur la ville avec une façade toute en transparence jouera avec la lumière naturelle. Capable d’accueillir près de 3 000 collaborateurs et visiteurs, il s’inscrit, selon le communiqué dans l’esprit de la “promesse d’employeur digital et humain” d’Orange. Les circulations verticales au sein de l’ouvrage feront la part belle à la lumière, ce qui stimulera la créativité – l’ensemble étant réfléchi pour répondre aux nouveaux usages et aux attentes en matière de digitalisation.