Reportage : Des abonnés SFR consternés face aux hausses de prix estivales de l’opérateur

Reportage :  Des abonnés SFR consternés face aux hausses de prix estivales de l’opérateur

Les équipes de France 2 sont allées à la rencontre de certains abonnés SFR, manifestement furieux d’avoir reçu un mail cet été leur annonçant notamment l’intégration d’une option «Privilège» dans leur abonnement.

Pour les clients mobiles, celle-ci est payante et non désactivable. Cela conduit à une augmentation tarifaire de 5 euros alors que pour les abonnés fixe, cette option peut être désactivée via l’espace client après un véritable parcours du combattant. Si la manœuvre de l’opérateur irrite, elle n’en est pas moins légale. Néanmoins, les abonnés concernés ont une voie de recours comme le rappelle dans le reportage Olivier Gayraud, juriste au sein de l’Association Consommation Logement Cadre de Vie : « Cette modification unilatérale permet de résilier sans frais. Que l’on soit engagé ou pas, du fait de cette modification, si vous la refusez, vous la résiliez sans frais». Si de nombreux abonnés n’y verront que de feu et payeront cette option, d’autres au contraire ne sont pas dupe et menacent d’aller voir la concurrence.

60 Millions de Consommateurs a d’ailleurs dernièrement publié un bilan des hausses de tarifs qui ont eu lieu cet été. Force est de constater que Bouygues Telecom et Orange ont également augmenté leurs tarifs, parfois sur un nombre limité de forfaits, c’est le cas pour l’opérateur historique.

Les hausses de prix chez SFR

  • + 2 à 5 € pour la plupart des forfaits mobiles SFR avec parfois l’ajout des appels illimités en plus de l’offre Privilège qui intègre des chaînes TV
  • + 3 à 5 € pour la plupart des forfaits Internet (box) SFR avec l’offre Privilège qui intègre des chaînes TV
  • + 1 à 2 € pour les forfaits mobiles Red by SFR avec une augmentation du volume de données (Boost 50 Go ou Boost 100 Go)