Hausse de prix : SFR rend kafkaienne la résiliation d’une option payante qu’il a activé par défaut

Hausse de prix : SFR rend kafkaienne la résiliation d’une option payante qu’il a activé par défaut

"Souriez, vous allez avoir un mal fou à me désactiver" c’est ce que pourrait dire le bandeau promotionnel de cette option s’il n’était pas promotionnel. SFR aurait voulu rendre complexe la procédure de résiliation de son option Privilège qu’il ne s’y serait pas pris autrement.

Pour rappel, SFR a ajouté trois nouveaux services à ses offres fixes qui sont activés par défaut. Ces options proposent de bénéficier de “Privilège” comme leur nom l’indique. Il s’agit de réductions substantielles sur l’accès à la chaîne Altice Studio, SFR Sport et le bouquet TV Privilège. En fonction de l’option activée cela représente tout de même une augmentation de 3 à 5 euros sur le prix du forfait imposée aux abonnés, certains qui n’en veulent pas sont assez furieux d’ailleurs.

Activer l’option de désactivation

Il semblerait que la résiliation de cette option soit aussi un privilège réservé aux rares clients qui ont réussi à comprendre les rouages de la procédure. Nous en avons appris un peu plus sur cette procédure de résiliation et cela vaut le détour. Pour pouvoir désactiver l’option Privilège qui est active par défaut, il faut en réalité dans son espace abonné “ajouter” une autre option intitulée “résiliation de l’offre privilège”, l’activer et valider son panier.

Au terme de cette procédure les clients SFR reçoivent un mail de confirmation d’activation de l’option résiliation de l’offre Privilège qui permet donc de la désactiver, vous avez compris ?

De là à penser que se trouvant face à l’activation d’une option supplémentaire certains clients jetteront l’éponge préférant payer 3 à 5 euros de plus plutôt que risquer d’activer par erreur encore une autre option payante il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas.

Cela créé une confusion telle que certains clients se plaignent de ne pas réussir à désactiver l’option. On en retrouve les traces sur les forums :

Merci à Jean-Charles