A six semaines de son ouverture, STATION F parachève ses travaux

A six semaines de son ouverture, STATION F parachève ses travaux

Invité par le comité de candidature Paris 2024 à visiter le futur plus grand incubateur au monde, Stratégies en dit plus sur l’état d’avancement des travaux de STATION F et lève le voile sur quelques détails qui prêtent à sourire.

Si STATION F sera inaugurée en grande pompe fin juin et accueillera les premières start-ups début juillet, il semblerait que le bâtiment « séparé en trois halles », un pour l’accueil, le second pour le travail et le dernier dédié à la restauration, ne soit pas tout à fait prêt pour le grand jour. Stratégies fait notamment état de l’omniprésence de la poussière due aux travaux, de « sas d’accès installés mais sous plastique », de « centaines de fauteuils massés sur les côtés du hall central », de « canapés entassés à l’étage » ou de câbles tombant du plafond et sortant de terre. Nul doute que l’inondation dont a été victime la structure dédiée à 100% aux start-ups a un peu bouleversé les plans du campus dont l’ouverture était initialement prévue en avril dernier.

Des bureaux atypiques aux noms inspirés

L’hebdomadaire rapporte également que le hall central qui accueillera les start-ups dispose de bureaux « inspirées de containers de bateaux » dont les noms font allusion à des références au cinéma de science-fiction tels que DeLorean ( la voiture de Retour vers le futur), Matrix ou Millenium Falcon (vaisseau dans Star Wars). STATION F accueillera 1000 start-ups pour un total de 3000 personnes qui se croiseront au quotidien dans les 34000 m2 de la Halle Freyssinet.