Au contraire de Free, Salt l’opérateur suisse de Xavier Niel augmente ses frais de roaming

Au contraire de Free, Salt l’opérateur suisse de Xavier Niel augmente ses frais de roaming

Si Free a pris les devants le mois dernier en incluant le roaming illimité dans ses forfaits et alors que l’UE abolit les frais d’itinérance à partir du 15 juin, Salt fait quant à lui le chemin inverse.

D’après Swissinfo, l’ex-Orange Suisse dont Xavier Niel est l’actionnaire principal via sa holding personnelle NJJ Capital, a augmenté cette semaine ses frais d’itinérance pour ses abonnés, une information confirmée par un porte parole de Salt.

Ainsi dans la zone A, à savoir l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Autriche, mais aussi Monaco, Saint-Marin et le Vatican, les frais de roaming pour les appels locaux passent de 1,10 franc à 1,79 franc par minute. Quand aux appels rentrants, ils passent de 0,60 à 0,79 franc. En ce qui concerne la zone B, qui inclut 20 autres pays européens mais aussi les Etats-Unis et la Turquie, les frais pour les appels locaux grimpent eux de 66%, à 1,99 franc suisses.

A noter que cette nouvelle tarification s’applique lorsque les abonnés n’ont pas souscrit à « un pack roaming » pour leurs déplacements en dehors des frontières.