STATION F se renforce et ouvre ses portes à Amazon

STATION F se renforce et ouvre ses portes à Amazon

Après l’intégration du programme « Paris Landing Zone » de l’accélérateur Numa, du « Startup Garage » de Facebook, de l’accélérateur de Vente Privée, de l’incubateur d’HEC Paris et du danois Zendesk, STATION F va héberger Amazon selon Le Figaro.

A moins de trois mois de son inauguration à la Halle de Freyssinet à Paris, le plus grand incubateur au monde ajoute un nom de choix à la liste de ses partenariats, Amazon Web Services (AWS), soit une filiale du géant du e-commerce, experte dans l’hébergement en ligne des donnés des entreprises qui représente 9% du chiffre d’affaires de sa maison-mère.

Cette dernière va donc développer un programme d’accompagnement de start-ups au sein de STATION F qui attend au moins 1000 jeunes pousses à son lancement. L’objectif : prodiguer des conseils, une assistance technique et commerciale via une équipe d’experts sur place mais aussi faire découvrir ses produits comme son programme Activate, qui propose des packages Portfolio soit des réductions pour les startups membres d’un programme d’accélération, d’un incubateur, d’un fonds de capital-amorçage/capital-risque et d’autres organisations de start-ups.

Amazon Web Services occupe le premier rang des acteurs du « cloud computing », avec 31% de part de marché. Parmi ses clients les plus célèbres figurent la NASA, Netflix et Airbnb. Spotify a lui abandonné cette division d’Amazon l’année dernière au profit de Google Cloud Platform.