Free déploie ses premiers DSLAM entièrement IPV6

Free déploie ses premiers DSLAM entièrement IPV6
 
L’IPv6, Internet Protocol version 6, est le successeur du protocole IPv4 utilisé sur Internet dès ses débuts. Elle a été développée en réponse d’une pénurie annoncée de l’IPv4. En France, Free a été, dès 2007, le premier opérateur fixe majeur à proposer une connectivité IPv6 à ses clients. 
 
Le plus souvent, les opérateurs déploient le protocole IPv6 parallèlement à IPv4. Ainsi, les clients disposent de deux adresses : une IPv4 et une IPv6. La transition vers IPv6 nécessite le concours de l’ensemble des acteurs d’internet. Si le rôle des FAI est important, une communication ne peut ainsi s’effectuer en IPv6 que si toute la chaîne technique (depuis le terminal, jusqu’au fournisseur de contenus) adopte ce protocole. 
 
 
Selon l’ARCEP, une accélération des déploiements devrait être observée en 2017. Et Free sera encore précurseur. En effet, selon les informations d’Univers Freebox, Free a commencé le déploiement depuis quelques jours de ses premiers DSLAM entièrement IPV6. Ces derniers ne gèrent plus que ce protocole et plus du tout l’IPV4. Cette évolution devrait en théorie être totalement transparente pour les Freenautes concernés. Elle prépare en tous cas l’avenir et les innovations de demain, en offrant plus de liberté aux utilisateurs et aux éditeurs, en leur permettant de s’affranchir des limitations introduites par les maillons intermédiaires et de décider des innovations de demain.