Bouygues Télécom a renoué avec les bénéfices en 2016, et a bien recruté sur le mobile et le fixe au 4ème trimestre

Bouygues Télécom a renoué avec les bénéfices en 2016, et a bien recruté sur le mobile et le fixe au 4ème trimestre

 
Après Orange, c’est Bouygues Télécom qui publie ses résultats pour le 4ème trimestre et toute l’année 2016. Le parc mobile continue d’afficher une croissance soutenue avec une hausse de 335 000 clients (forfait + prépayé) au quatrième trimestre pour un parc total de 13 millions de clients à fin 2016. La croissance nette du parc Forfait s’est accélérée au quatrième trimestre avec une augmentation de 228 000 clients. Avec 1,096 million de nouveaux clients Mobile depuis fin 2014, Bouygues Telecom a atteint avec un an d’avance son objectif de gain de 1 million de clients Mobile par rapport à fin 2014. 
 
La 4G poursuit sa progression au sein du parc de clients de Bouygues Telecom et représente désormais 65% de la base mobile, soit 6,9 millions d’utilisateurs à fin décembre 2016. Cette diffusion de la 4G s’accompagne d’une forte hausse des usages internet mobile avec une consommation moyenne mensuelle des clients 4G grand public de 4,2 Go en décembre 2016 contre 2,5 Go en décembre 2015. 
 
Sur le marché du Fixe, l’opérateur poursuit sa croissance régulière avec le gain de 98 000 clients au quatrième trimestre, pour un parc total de 3,1 millions de clients à fin décembre 2016. Concernant le FTTH, Bouygues Télécom a acquis 81 000 nouveaux clients sur l’année 2016 pour un parc total de 121 000 clients à fin 2016. 
 
Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’élève à 4 761 millions d’euros sur l’année 2016, en hausse de 6% par rapport à 2015. Le résultat opérationnel courant s’établit à 149 millions d’euros, en amélioration de 160 millions d’euros sur un an. Le résultat opérationnel ressort à 169 millions d’euros après prise en compte de 84 millions d’euros de charges non courantes essentiellement liées à la mise en œuvre du partage de réseau avec le groupe SFR et de 104 millions d’euros de plus-value de cession de pylônes à Cellnex.