FTTH Conference : La France progresse dans le déploiement de la fibre mais reste mal classée

FTTH Conference : La France progresse dans le déploiement de la fibre mais reste mal classée

 

 

La France et le plan THD ont reçu les encouragements.

 

D’après un classement dévoilé lors de la conférence FTTH qui se tient actuellement à Marseille, le nombre de prises FTTH (chez l’abonné) et FTTB (jusqu’à l’immeuble) en Europe ont augmenté de 23% par rapport aux neuf premiers mois de 2016, atteignant presque 44,3 millions d’abonnés. Autre constat : La France, avec son Plan Très Haut Débit progresse et accélère « le déploiement de la FTTH dans les zones rurales et les zones suburbaines, comblant ainsi de plus en plus la fracture numérique dans le pays ». En conséquence, le taux de pénétration dans les foyers est passé de 8,5% fin septembre 2015 à 11,1% fin septembre 2016, la base d’abonnés FTTH / B augmentant de 32%, ce qui signifie que « les français ont de plus en plus accès à la fibre et migrent vers les technologies d’avenir », précise le communiqué.

 

 2 millions de prises Ftth produites dans l’hexagone en 2016

 

En marge cette conférence, Antoine Darodes, directeur de l’Agence du numérique qui pilote deux programmes visant à apporter la téléphonie et l’internet mobile à minima 3G dans les « zones blanches » et ex-directeur de la mission THD a été interviewé par le site Complexe. A ses yeux, même si la France est mal classée au niveau européen, ses progrès sont indéniables : « Sur les réseaux, nous étions très en retard, nous le sommes moins et nous sommes prêts pour avoir de l’avance. Ce constat se reflète sur le marché de détail analysé dans ce classement. Il faut regarder la dynamique qui, en France, est largement supérieure à beaucoup de pays européens. En 2014 nous avions, toutes zones confondues, produit un million de prises FttH ; en 2016, nous avons atteint les 2 millions. Nos prévisions, réalisées à partir des estimations d’investissements des opérateurs privés et des collectivités locales, sont de 2,5 millions de prises FttH produites par an en 2017 et trois millions en 2018. »