Bouygues Télécom : les bons recrutements sur le fixe cachent une autre réalité

Bouygues Télécom : les bons recrutements sur le fixe cachent une autre réalité

 
On dit souvent que l’on fait dire ce que l’on veut aux chiffres. Et c’est parfois vrai, comme par exemple lorsque les audiences des chaînes sont annoncées, toutes mettent en avant le chiffre qui les arrange.
 
Mais cela vaut aussi parfois pour les opérateurs télécom. En effet, hier, Bouygues Télécom a présenté de bons chiffres concernant les recrutements d’abonnés sur le fixe. L’opérateur a en effet annoncé 93 000 abonnés supplémentaires à ses offres Bbox. C’est un très bon résultat, moins qu’Orange qui a recruté 133 000 abonnés sur la même période, mais plus que Free qui a recruté 66 000 abonnés. Au 30 septembre, Bouygues Télécom annonce ainsi disposer de 3,003 millions d’abonnés fixes.
 
Pourtant, si en valeur absolue le chiffre est bon, la tendance ne l’est pas tant que cela. En effet, comme nous le fait remarquer un lecteur d’Univers Freebox, Martin Bouygues avait annoncé un résultat intermédiaire lors de la présentation des chiffres du 2ème trimestre, le 31 août dernier. Selon le PDG du Groupe Bouygues, son opérateur avait franchi le cap des 3 millions d’abonnés fixes à la fin août. Cela veut donc dire que si Bouygues Télécom a bien recruté durant les 2 mois d’été, il n’a engrangé que 3 000 nouveaux abonnés en septembre, ce qui est très peu et qui montre un nette tendance à la baisse.
 
Quand on regarde de plus près sur les mois de juillet et août, quand Bouygues Télécom a donc beaucoup recruté (90 000 abonnés en 2 mois), on constate que cela correspond à 2 offres promotionnelle Bbox à 1,99€/mois durant 1 an. Une offre équivalente à la Vente Privée Freebox actuelle (Free précise d’ailleurs dans ses communiqués qu’une partie du gain d’abonnés est liée aux ventes privées). Bouygues Télécom a en effet proposé cette offre à 1,99€/mois du 11 au 17 juillet, ainsi que du 16 au 30 août dernier. On constate ainsi que Bouygues Télécom recrute beaucoup lorsqu’il y a des promotions, mais presque plus lorsque ces promotions s’arrêtent. Il faut dire que l’opérateur a augmenté de 3€ ou 4€ ses offres Bbox, notamment en facturant la location de la box, et a de ce fait perdu son titre d’opérateur le moins cher sur les box. Il sera intéressant de voir si la tendance se confirme au cours du dernier trimestre.