Free préfère les réseaux 4G déjà existants et la future 5G pour l’Internet des objets

Free préfère les réseaux 4G déjà existants et la future 5G pour l’Internet des objets

Free Mobile compte sur la 4G et la 5 G pour déployer l’Internet des objets. De leur côté, Bouygues Telecom et Orange misent sur le LoRa et SFR opte plus pour Sigfox

Mais pour Free Mobile, il n’est pas nécessaire de déployer de nouvelles technologies. Il suffit d’utiliser les réseaux 4G déjà existants. 

"Le réseau est mature, standardisé, couvre de larges zones, et les nouvelles versions intègrent des améliorations de la couverture et de consommation d’énergie", indique Free. 
 
Il ajoute ensuite que "les couvertures pourraient être 7 à 10 fois plus larges, et en téléchargeant 200 octets par jour, les modules pourraient avoir une durée de vie de l’ordre de 10 ans".
 
Cependant, même en faisant le choix d’utiliser les réseaux existants, l’opérateur ne met pas de côté LoRa et Sigfox. 
 
Mais l’opérateur tient à mettre en garde l’ARCEP sur de possible brouillage avec de nouvelles technologies pour l’Internet des objets qui utilise des fréquences basses proches de celles de la 4G et surement de la 5G. 
 
Free indique qu’il faut prendre en compte la masse de données supplémentaires que les objets connectés peuvent engranger. 
 
Les bandes basses devraient être favoriser pour les opérateurs "car la majorité des usages mobiles sont à l’intérieur des bâtiments dans lesquels les fréquences hautes pénètrent plus difficilement"
 
Source : Freenews