Les salariés de SFR s’inquiètent d’un éventuel déménagement du siège de l’opérateur

Les salariés de SFR s’inquiètent d’un éventuel déménagement du siège de l’opérateur

Le campus SFR de la Plaine Saint-Denis a-t-il toujours un avenir ? Les salariés du carré rouge semblent en douter. En effet, de nombreuses rumeurs laissent penser que SFR pourrait quitter le quartier de la Plaine, alors que les salariés ne sont arrivés qu’en 2013 dans cet espace de 134.000 m2 que SFR a fait construire avant d’en devenir locataire, comme le rapporte Le Parisien

Mais SFR dément. "Il n’y a pas de projet de déménagement de Saint-Denis vers d’autres sites. Aujourd’hui, ce n’est pas d’actualité", assure une porte-parole. Cependant les salariés ne sont tout de même pas convaincus. 

Et les rumeurs ont même persisté il y a quelques jours lors du rassemblement devant le siège de Saint-Denis, où une centaine de personnes protestaient contre les suppressions d’emplois. 

Les rumeurs sont faites pour pousser des salariés vers la sortie

Et les salariés apportent aussi leur analyse : "de toute façon, il faut s’y attendre. Avec les départs volontaires, le site va devenir trop grand, inadapté." Parmi les rumeurs, on trouve celle d’un déménagement vers le XVème arrondissement, où se trouvent les activités du pôle Médias de SFR, certains évoquent Les Ulis, dans l’Essonne, ou même le quartier Balard à Paris. Les techniciens et conseillers du service clients de SFR parlent de Champs-sur-Marne, où se trouvent les anciens locaux de Numéricable, rachetés par SFR. 

Un syndicaliste soupçonne même que les rumeurs sont faites pour pousser des salariés vers la sortie. Les prochains départs volontaires, 5.000, auront obligatoirement un impact sur le campus SFR, puisque celui-ci compte 7.000 salariés.

Du côté de SFR, on dément toujours et encore, en pointant au passage du doigt la contradiction entre le "plan de rationalisation" immobilier lancé par le groupe… et la dispersion de ses effectifs sur différents sites.