L’ARCEP publie les résultats 2015 de l’évolution des prix des services mobiles en France

L’ARCEP publie les résultats 2015 de l’évolution des prix des services mobiles en France

L’ARCEP a publié ce jour les résultats pour l’année 2015 de l’étude qu’elle mène sur l’évolution des prix des services mobiles grand public en France métropolitaine.

La méthodologie est similaire à celle retenue par l’Insee et utilisée dans le cadre du calcul de l’indice des prix à la consommation : elle prend en compte les mêmes profils de consommation, bases tarifaires et programmes de calcul depuis 2012.

Les prix des services mobiles grand public en métropole diminuent de 5,5 % en moyenne en 2015 (services vocaux et de données confondus), à comparer à une baisse de 10,6 % en 2014 et de 26,6 % en 2013. La baisse des prix s’est nettement infléchie depuis deux ans.

Cette diminution est due uniquement aux offres post-payées, dont les prix baissent de 5,7 % en moyenne par rapport à 2014, tandis que les prix des offres prépayées sont quasiment stables en 2015 (-0,2 %). L’absence d’évolution tarifaire importante sur le marché des cartes prépayées explique la stabilité de l’indice de prix de ces offres.

Pour les souscripteurs d’offres post-payées (forfaits, y compris bloqués, avec et sans subvention du terminal), la baisse des prix est d’autant plus marquée en 2015 que les utilisateurs ont une consommation faible de services mobiles. Les prix diminuent ainsi de 12,2 % pour les petits consommateurs par rapport à 2014 contre -5,1 % pour les consommateurs moyens et -0,4 % pour les gros consommateurs.

Quel que soit le profil de consommateurs, la baisse des prix s’infléchit nettement par rapport à 2014, et ce pour la deuxième année consécutive. L’ensemble des profils de consommation bénéficie de la tendance à l’augmentation des volumes de données dans les offres à tarifs constants.