Freezone S'inscrire

Découvrez le calendrier de l’arrêt du RTC, la téléphonie historique d’Orange

 
Orange a annoncé en février qu’il allait mettre fin au réseau téléphonique commuté (RTC), c’est-à dire la téléphonie traditionnelle de l’opérateur historique. Aujourd’hui, l’Arcep apporte des précisions sur le calendrier de l’extinction du RTC. Celui-ci se fera en deux étapes : un arrêt de la production des nouveaux accès RTC puis un arrêt technique des accès RTC existants
 
 
1ère étape : Arrêt de la production de nouveaux accès RTC : interruption de la fourniture de nouveaux accès
 
- à partir du quatrième trimestre 2018 pour les lignes analogiques ;
- à partir du quatrième trimestre 2019 pour les lignes numériques de base ;
- la date d’arrêt de production des accès numérique primaire (T2) n’a pas encore été fixée par Orange.
 
En général, les utilisateurs « grand public » détiennent un accès analogique. Lorsqu’elles en font une demande explicite, les entreprises peuvent souscrire un accès numérique. A partir de l’arrêt de production, il ne sera plus possible de souscrire un nouvel abonnement sur le RTC. L’arrêt de production sera simultané sur l’ensemble de la métropole.

Exemple de cas qui peuvent se présenter 

Cas 1 : Madame X a souscrit un abonnement au service téléphonique sur le RTC en 2010. Même après l’arrêt de production, Madame X pourra continuer à utiliser le réseau téléphonique commuté pour son service téléphonique et cela même dans le cas d’un changement d’opérateur.

Cas 2 : Monsieur Y n’a pas d’accès au service téléphonique sur RTC. En 2020, il souhaite souscrire à un service téléphonique. Cette date est postérieure à l’arrêt de production fixé par Orange. Monsieur Y pourra uniquement souscrire à un service de téléphonie sur les réseaux de nouvelle génération (voix sur IP) auprès de l’opérateur de son choix et plus sur le RTC.
 
2ème Etape : arrêt technique des accès RTC existants
 
L’arrêt technique du RTC consistera en la mise hors service des commutateurs du RTC et donc des services acheminés par ceux-ci (service téléphonique et usages spéciaux : alarmes, équipements de télésurveillance, etc.). Cette extinction progressive du réseau sera menée sur plusieurs années, selon un séquencement géographique par plaques. Orange a l’obligation d’annoncer au moins cinq ans à l’avance l’arrêt technique pour chacune de ces plaques.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (31)
Afficher les 25 premiers commentaires...
Posté le 18 mai 2016 à 09h57
Freezorange a écrit
La question que je me pose c'est "comment cela va fonctionner pour ceux qui ne voudront que le téléphone une fois que ce sera complètement passé en tout numérique ?". J'espère qu'ils vont proposer des petits boîtiers que l'on puisse brancher sur la prise, un peu comme une mini box VOIP, et non-configurable. Voire pourquoi pas rien du tout, la VOIP directement envoyée dans le câble, et juste à brancher le téléphone. Parce que je vois mal un vieux contacter le service technique FAI où on lui expliquait que ce serait à lui de faire une réinitialisation de box et remettre les identifiants avec un ordinateur... (même dans 30 ans... ce n'est pas parce qu'on est né avec que l'on sait se servir de l'outil informatique). Ça fait un peu peur quand même par rapport à la fiabilité de la chose aussi (expérience Orange, matériel Livebox toutes version, surtout la PROV3 !).

frederic76 a écrit
je vois mal des petits vieux qui peinent à s'y retrouver avec un téléphone portable (sans parler de la tnt qu'ils n'y pigent queudale quand il faut leur refaire la recherche des chaine pour qu'ils puissent revoir leurs programmes tous les X semaines !), qu'on leur dise "d'ici quelques années pour juste appeler/recevoir des appels sur ce téléphone fixe là a la prise murale, il faudra que tu prennes un abonnement internet et ca te coutera encore plus cher alors que ta retraite n'a toujours pas augmentée depuis 20 ans" ! pauvre france plus ca va, plus cela me desespere tout ceci. la technologie cela a peut etre du bon pour certains truc, mais cela va creuser un enorme fossé deja qu'il était immense. mais je me rejouie de tout ceci car toutes les personnes qui ne pourront plus avoir de téléphone pour appeler du jour au lendemain en plus de toutes les personnes sourdes et mal entendantes qu'on delaisse !

De Passage a écrit
Et bien, il ne reste plus qu'à espérer que les différents FAI, proposent des téléphones fixes IP, avec auto-alimentation par la prise, sans aucune box, avec abonnement pour 9,99 €/mois par exemple pour remplacer les téléphones RTC, pour tous ceux qui n'ont soit pas envie ou l'argent pour payer un forfait double, triple play. Parce que sinon, il y a sans doute des gens, plutôt âgés, qui vont se retrouver sans téléphone fixe. Quant aux mobiles, existe-il encore des téléphones mobiles qui ne servent qu'à téléphoner ?

On pourrait simplement imaginer remplacer le RTC dans le NRA d'Orange par un boitier ADSL. En gros mettre la box dans le NRA et derrière les téléphones seraient toujours en analogique et alimentés. ... Mais est-ce que c'est prévu comme ça? Ça m'étonnerait !

Posté le 18 mai 2016 à 10h30
De Passage a écrit
Et bien, il ne reste plus qu'à espérer que les différents FAI, proposent des téléphones fixes IP, avec auto-alimentation par la prise, sans aucune box, avec abonnement pour 9,99 €/mois par exemple pour remplacer les téléphones RTC, pour tous ceux qui n'ont soit pas envie ou l'argent pour payer un forfait double, triple play. Parce que sinon, il y a sans doute des gens, plutôt âgés, qui vont se retrouver sans téléphone fixe. Quant aux mobiles, existe-il encore des téléphones mobiles qui ne servent qu'à téléphoner ?

oui heureusement qu'il existe encore des téléphones mobiles qui ne servent qu'à téléphoner et meme specialement prevus avec des fonctions simplifiées pour soit enfant soit personnes agées ou personnes handicapées (ex doro) mais helas si l'on prend doro les téléphones sont pas si bien que ca, loin de là. entre le DAS hyper elevé et non adapté a toutes les pathologies handicapantes (étant malentendant j'avais voulu me tourner vers cette marque là sauf que leurs téléphones ne sont pas adapté à moi malgré leurs téléphones soit disant adaptés !) et puis ils reposent sur leurs lauriers. les autres marques sont quasi inexistantes helas. ensuite pour achter cette marque (ou une autre) qui est specifique, c'est pas toujours simple pour reussir a trouver surtout un modele precis, sauf chez orange et encore ! et c'est super dommage. en plus ca vaut une fortune.

Posté le 18 mai 2016 à 12h29
De Passage a écrit
Et bien, il ne reste plus qu'à espérer que les différents FAI, proposent des téléphones fixes IP, avec auto-alimentation par la prise, sans aucune box, avec abonnement pour 9,99 €/mois par exemple pour remplacer les téléphones RTC, pour tous ceux qui n'ont soit pas envie ou l'argent pour payer un forfait double, triple play. Parce que sinon, il y a sans doute des gens, plutôt âgés, qui vont se retrouver sans téléphone fixe. Quant aux mobiles, existe-il encore des téléphones mobiles qui ne servent qu'à téléphoner ?

Ils ne se retrouveront pas sans téléphone.

Une espece de petit boitier leur sera fourni, qu'ils brancheront sur la prise téléphonique, et sur ce  boitier ils brancheront leur téléphone.

Posté le 18 mai 2016 à 12h34
Freezorange a écrit
La question que je me pose c'est "comment cela va fonctionner pour ceux qui ne voudront que le téléphone une fois que ce sera complètement passé en tout numérique ?". J'espère qu'ils vont proposer des petits boîtiers que l'on puisse brancher sur la prise, un peu comme une mini box VOIP, et non-configurable. Voire pourquoi pas rien du tout, la VOIP directement envoyée dans le câble, et juste à brancher le téléphone. Parce que je vois mal un vieux contacter le service technique FAI où on lui expliquait que ce serait à lui de faire une réinitialisation de box et remettre les identifiants avec un ordinateur... (même dans 30 ans... ce n'est pas parce qu'on est né avec que l'on sait se servir de l'outil informatique). Ça fait un peu peur quand même par rapport à la fiabilité de la chose aussi (expérience Orange, matériel Livebox toutes version, surtout la PROV3 !).

oui ça sera comme ça j'ai lu un article qui en parlait

Posté le 19 mai 2016 à 19h21
balamb a écrit
Freezorange a écrit La question que je me pose c'est "comment cela va fonctionner pour ceux qui ne voudront que le téléphone une fois que ce sera complètement passé en tout numérique ?". J'espère qu'ils vont proposer des petits boîtiers que l'on puisse brancher sur la prise, un peu comme une mini box VOIP, et non-configurable. Voire pourquoi pas rien du tout, la VOIP directement envoyée dans le câble, et juste à brancher le téléphone. Parce que je vois mal un vieux contacter le service technique FAI où on lui expliquait que ce serait à lui de faire une réinitialisation de box et remettre les identifiants avec un ordinateur... (même dans 30 ans... ce n'est pas parce qu'on est né avec que l'on sait se servir de l'outil informatique). Ça fait un peu peur quand même par rapport à la fiabilité de la chose aussi (expérience Orange, matériel Livebox toutes version, surtout la PROV3 !). oui ça sera comme ça j'ai lu un article qui en parlait
On peut imaginer facilement un fonctionnement comme les mobiles: une carte sim dans un boitier pour configurer identification et options.

Posté le 19 mai 2016 à 19h25
Bis repetita a écrit
snickerz a écrit thorontor a écrit chrispas a écrit De toute façon vu l' entretien des lignes cuivres par Orange ces arrêts seront forcément anticipés. L'arrêt du RTC n'est pas égal à l'arrêt du cuivre.... Je pense que c'est important de le rappeler ;-) Le cuivre a encore au moins 20/25 ans facile devant soi.  Merci d'insister car il faut sans cesse le rappeler à certains lourdeaux (GG, Fredmercury, Appolyon, ...)    ==> Arrêt RTC <> Arrêt utilisation cuivre C'est l'offre qui évolue et la technologie qui change pas le support.

Pourtant,

je pense bien que le but est d'aller de pair et que le RTC disparaitra principalement pour cause de déploiement fibre, les deux étant incompatibles.

Il subsistera un peu de cuivre pour les applications spéciales mais ça basculera pour cette raison pour les usages grand public.

Il est inpensable de maintenir un réseau cuivre juste pour faire de l'adsl, ce n'est pas ça qu'il fait le mieux.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Qu'est-ce que la 5G va vous apporter ?