En 2015, 2 millions de français victimes de phishing

En 2015, 2 millions de français victimes de phishing

D’après un rapport publié au Forum International de la Cybersécurité, plus de 2 millions de personnes ont été victimes de phishing en 2015, soit 100 fois plus qu’en 2013.

 
Ce rapport met en évidence la technique utilisée par les hackers : répondre par mail à votre opérateur (un exemple ici visant les abonnés Free), votre banque, aux impôts, mais en réalité vous envoyez vos données personnelles telles que vos numéros de cartes bancaires, vos mots de passe confidentiels aux pirates du net.
 
Et malgré cette augmentation du phishing, ce phénomème n’est pas prêt de s’arrêter car les pirates innovent. Vincent Hinderer, secrétaire général de l’association Phishing Initiative explique : "Les victimes vont continuer à être nombreuses parce que les pirates innovent constamment. Les données sont disponibles pour, facilement, faire des attaques plus personnalisées : on réutilise les noms et des données de catégories socio-professionnelles ou des données de lieux d’habitation qui vont faire en sorte que la victime est plus susceptible de donner ces données parce qu’on pense vraiment qu’on s’adresse à elle."
 
Pour l’heure, la seule solution proposée est la vigilance. Les internautes peuvent toujours en cas de doute sur un mail reçu, le faire vérifier sur le site phishing-initiative.fr. Un expert vous dira s’il s’agit d’une fraude en une vingtaine de minutes. En 2015, 20 000 internautes ont évité d’être victimes de ces attaques grâce à ce site. Une goutte d’eau dans la mer sur les 2 millions de victimes…
 
Source : Europe1