L’assemblée nationale adopte un amendement pour la création d’un OS français

L’assemblée nationale adopte un amendement pour la création d’un OS français
 
 
Dans le cadre du projet de loi pour une République numérique, soutenu par Axelle Lemaire (Secrétaire d’état chargée du numérique), plusieurs amendements ont été déposés puis adoptés à l’Assemblée nationale révèle le site Numerama. Parmi eux, un amendement adopté hier vise à garantir la « souveraineté numérique » de la France.
 
Ce dernier propose la création « d’un Commissariat à la souveraineté numérique rattaché aux services du Premier ministre dont les missions concourront à l’exercice, dans le cyberespace, de la souveraineté nationale et des droits et libertés individuels et collectifs que la République protège »
 
L’amendement demande également au gouvernement la création d’un rapport « sur la possibilité de créer un tel Commissariat à la souveraineté numérique chargé de la création d’un système d’exploitation souverain et de protocoles de chiffrement des données ». L’exécutif devrait, logiquement, soutenir l’amendement voté et adopté en commission hier soir.
 
Cependant, cette idée d’un OS français n’est pas nouvelle, car Arnaud Montebourg l’avait déjà proposé, en 2014, en tant que ministre du Redressement productif.