Annulation du projet d’installation d’antennes Free Mobile à Lyz-Lez-Lannoy

Annulation du projet d’installation d’antennes Free Mobile à Lyz-Lez-Lannoy

« C’est un beau cadeau pour Noël. Nous nous sommes vraiment investis pour que cette antenne ne voie jamais le jour. Nous avons interpellé les pouvoirs publics en écrivant au préfet, au ministère de l’Écologie ou encore en organisant des réunions publiques pour informer les riverains des risques sanitaires liés aux ondes », explique Catherine Guelton, la fondatrice du CALL. 

« La nature de ce projet nécessitait un permis de construire. Selon lui, une déclaration préalable de travaux n’était pas suffisante », précise son avocat, M. Gros, qui n’en est pas à son coup d’essai.

Pour rappel, le CALL contestait le mât de 25 m érigé en plein centre de la ville. Malgré une pétition rassemblant plusieurs centaines de signatures, le tribunal avait, dans un premier temps, donné raison à Free en rejetant la requête en suspension des travaux de l’antenne. Un feu vert avant un feu rouge donc…

Au registre des bonnes résolutions 2016, certains ne sont pas prêts à ne plus protester contre l’installation des antennes Free Mobile. Les associations de riverains continueront ainsi en 2016, de protester ici et là, contre l’installation de telle ou telle antenne. Evidemment, Free Mobile n’est pas le seul opérateur concerné contre ce type de protestations. 

Merci à Pchelatruite