L’antenne ou la crêche à Lys lez Lannoy

L’antenne ou la crêche à Lys lez Lannoy
 
A Lys lez Lannoy, chaque implantation d’antenne donne lieu à une guerre sans merci entre les opérateurs télécoms et les riverains.
 
Après un litige de plus d’un an avec Free Mobile, les riverains de Lys Lez Lannoy s’attaquent désormais aux projets d’antennes de SFR et Orange. L’enjeu l’installation d’une crêche de 45 places dans la municipalité non loin de ces deux projets d’antennes. Coût du projet 1,5 million d’euros.
 
Le changement de municipalité en 2014 n’aura pas appaisé les tensions. Le maire Gaetan Jeanne qui soutenait avant son élection le collectif anti-antenne se veut rassurant : "un cabinet d’expertises indépendant mandaté par l’ANFR a réalisé six relevés sur et autour du site affichant 0,66 volt par mètre. Ce qui est insignifiant."
 
Il annonce également avoir demandé à Orange de changer de direction l’un de ses capteurs et n’avoir relevé aucun impact direct de l’antenne SFR.
 
Si le maire donne ses garanties quant à l’absence de dangerosité de l’antenne, c’est la Protection Maternelle et Infantile qui au regard de ces résultats devra décider si oui ou non la crêche ouvrira bien ses portes.
 
Source : NordEclair