Mariage Orange-Bouygues Télécom : “les discussion avancent bien. Bouygues est très motivé”

Mariage Orange-Bouygues Télécom : “les discussion avancent bien. Bouygues est très motivé”

 
Malgré les fêtes de fin d’années, les tractations entre Orange et Bouygues Telecom continuent selon Les Echos, qui explique que les deux acteurs devraient maintenant entrer dans les détails de ce rapprochement et que les réunions devraient s’enchainer cette semaine. Une source proche du dossier a indiqué au journal économique que « les discussions avancent bien. Bouygues est très motivé. ». Selon certaines sources, une annonce pourrait même être faite début 2016.
 
Les deux sujets principaux sont le prix de Bouygues Telecom mais surtout, comment passer l’étape de l’Autorité de la concurrence, alors qu’avec ce mariage, Orange détiendrait plus de 50% du marché fixe et mobile. Un expert cité par Les Echos estime que « l’affaire ne passera pas comme une lettre à la poste »
 
Comme cela avait déjà été évoqué, une des pistes étudiée est la découpe et la vente d’une partie des actifs de Bouygues Telecom à Free et SFR. Free pourrait ainsi récupérer une partie du réseau de Bouygues, des boutiques, des abonnés Internet et mobile pour plus de 2 milliards d’euros. C’est la somme qu’il avait déjà accepté de débourser en juin lorsque SFR avait tenté de racheter Bouygues Telecom.
 
Bruno Lasserre, le président de l’Autorité de la Concurrence a déjà prévenu que ce mariage ne pourrait se faire que si le marché, qui se retrouverait à 3 opérateurs, continue à être actif et qu’il y en ait « un qui soit animé d’une stratégie de conquête de nouveaux clients ». L’Autorité devra également comprendre quel est l’intérêt d’Orange dans ce deal, alors qu’il est déjà dominant en France. Un expert a indiqué aux Echos que « si les autorités concurrentielles soupçonnent que c’est juste pour éliminer un concurrent et améliorer les marges, elles s’opposeront à l’opération »