Xavier Niel intéressé par l’ouverture du câble à la concurrence en Belgique ?

Xavier Niel intéressé par l’ouverture du câble à la concurrence en Belgique ?
 
 
C’est le journal belge l’Echo qui révèle cette information. Les spéculations vont bon train depuis la publication, la semaine dernière, d’un document de l’IPBT, l’équivalent de l’ARCEP en France. Le régulateur du secteur télécom belge publiait la décision finale sur les conditions tarifaires de l’ouverture du câble à la concurrence. Un dossier où la décision restait en suspens depuis quatre ans et où les tensions sont nombreuses entre les opérateurs télécoms.
 
Outre les nouveaux prix fixés par l’IPBT, on trouve également dans ce document les arguments et critique présentés par des gros acteurs du marché télécom belge comme Proximus, Voo (Nethys), Numéricable ou Telenet. Sauf qu’un dernier acteur, du nom de « X », pose de nombreuses questions, précises, sur la régulation, les frais de raccordement et les pénalités envers les autres opérateurs.
Cet élément a été suffisant pour relancer les spéculations autour d’un nouvel arrivant sur le marché des télécoms belge. Jack Hamande, président de l’IPBT, confirme d’ailleurs l’information :
 
« Il s’agit bien d’une entité, ce n’est pas une catégorie fourre-tout dans laquelle nous avons rassemblé les commentaires que nous avons reçus par-ci, par-là, mais cet acteur a spécifiquement demandé à rester anonyme. »
 
Altice a été suspecté de tenter un rachat sur le marché, celui de Mobistar par exemple. Mais le quotidien belge avoue que beaucoup d’acteurs espèrent, depuis longtemps, l’arrivée du fondateur d’Illiad, Xavier Niel, en Belgique et que ce dernier n’a jamais manqué une occasion de signaler son intérêt pour ce marché. Affaire à suivre donc pour connaître l’identité de ce mystérieux acteur.