SFR-Numéricable plonge en bourse, l’empire de Patrick Drahi montre ses premiers signes de faiblesse

SFR-Numéricable plonge en bourse, l’empire de Patrick Drahi montre ses premiers signes de faiblesse

 
Beaucoup diront que cela était prévisible, mais la frénésie d’achats de Patrick Drahi commence à inquiéter les investisseurs. Et ces derniers l’ont fait savoir de façon assez claire puisque l’action SFR-Numéricâble a chuté de 9,24% hier à la Bourse de Paris, il s’agit de la plus forte baisse de l’indice SBF 120 à la Bourse de Paris. Et cet après midi encore l’action SFR-Numéricable est en baisse de 2%. Même sanction au niveau de la holding Altice, qui a perdu hier 9,64% à la Bourse d’Amsterdam.
 
Selon un analyste cité par Les Echos "L’endettement de Numéricâble et d’Altice commencent à inquiéter d’autant que le sentiment du marché s’est considérablement dégradé"
 
Déjà la semaine dernière les investisseurs s’étaient montrés sceptiques face aux ambitions de Patrick Drahi. En effet, il avait été obligé de réduire à 4,8 milliards de dollars une émission obligataire à haut rendement, alors que le montant initialement envisagé était de 6,3 milliards de dollars. Cet emprunt obligataire était destiné a financer une partie des 17,7 Milliards dollars pour financer l’achat de Cablevision.