SFR et Orange pourront utiliser en 4G la bande 1800 MHz, en mai 2016. Free obtiendra 10 MHz supplémentaires sur cette bande.

SFR et Orange pourront utiliser en 4G la bande 1800 MHz, en mai 2016. Free obtiendra 10 MHz  supplémentaires sur cette bande.

L’ARCEP autorise Orange et SFR à déployer, dès le 25 mai 2016, des réseaux 4G dans la bande 1800 MHz. L’Autorité prévoit également que les deux opérateurs restituent une partie de leurs fréquences d’ici cette date à Free Mobile.

La bande 1800 MHz est l’une des deux bandes de fréquences historiquement utilisées par les réseaux 2G. Progressivement, elle a vocation à être réutilisée plus efficacement en 4G. Pour ce faire, les autorisations des opérateurs mobiles doivent être modifiées, afin de lever la restriction d’usage à la 2G qui prévaut actuellement dans celles-ci.

En prévision de cette transition, l’ARCEP a publié, en mars 2013, un document d’orientation définissant un schéma cible d’attribution de la bande, qui prévoit de re-répartir entre quatre opérateurs 4G cette bande, qui a historiquement été attribuée à trois opérateurs 2G.

Bouygues Telecom ayant fait une demande de levée de la restriction technologique de son autorisation, l’ARCEP lui a appliqué ces orientations ; en conséquence, son autorisation a été modifiée pour lui permettre de déployer des réseaux 4G dans la bande 1800 MHz dès octobre 2013. En contrepartie, Bouygues Telecom a du restituer une partie de ses fréquences, qui ont ensuite été attribuées à Free Mobile le 1er janvier dernier.

Dans la continuité de ces orientations, et après échange avec les opérateurs concernés, l’ARCEP a adopté aujourd’hui deux décisions modifiant les autorisations d’Orange et de SFR. Ces décisions autorisent Orange et SFR à déployer, dès le 25 mai 2016, des réseaux 4G dans la bande 1800 MHz. Elles prévoient également que les deux opérateurs restituent une partie de leurs fréquences d’ici cette date.

Le 25 mai 2016, la répartition de la bande 1800 MHz sera modifiée de la façon suivante :

Ces décisions permettent de rendre pleinement opérationnel le schéma cible que l’Autorité avait publié en mars 2013 et ouvrent la voie à l’octroi à Free Mobile de 10 MHz duplex supplémentaires dans la bande. 

Ainsi que nous vous le rappelions récemment, Free est autorisé à utiliser 5 MHz duplex sur la bande 1800 MHz sur l’ensemble du territoire depuis le 1 juillet 2015. Après restitution, l’opérateur disposera donc de 15 MHz sur cette bande (contre 20 MHz pour les 3 autres opérateurs). L’utilisation la plus évidente pour ces fréquences est bien sûr, comme pour Bouygues Télécom, d’améliorer la couverture 4G (puisque celles-ci portent plus loin que la fréquence 2600 MHz). Par ailleurs, Free Mobile pourrait étendre la 4G+ à toute la France, là où son réseau 4G est déjà présent.

Orange et SFR conservent la possibilité de demander à tout moment une levée anticipée des restrictions technologiques dans la bande 1800 MHz, s’ils souhaitent utiliser la 4G dans cette bande avant la date du 25 mai 2016.

-  La décision modifiant l’autorisation de SFR

-  La décision modifiant l’autorisation d’Orange