Free Mobile Netstat : 59.5 % des connexions sur le réseau propre Free Mobile

Free Mobile Netstat : 59.5 % des connexions sur le réseau propre Free Mobile

S’appuyant sur les statistiques réalisées au cours des 7 derniers jours auprès de 13 079 utilisateurs par l’applicati, 59.5% des connexions des abonnés Free Mobile (utilisant l’application) ont été réalisées cette semaine sur le réseau propre de l’opérateur (contre 40.5% en itinérance sur le réseau d’Orange).

Le nombre de connexions passées en itinérance sur le réseau Orange continue de diminuer au profit du réseau propre de Free Mobile. En 3 ans, l’opérateur couvre d’ores et déjà 78% de la population en 3G et 33% en 4G (selon les derniers chiffres de l’ARCEP). Cette couverture s’appuie sur les 5 152 sites 3G actis et 3 678 sites 4G actifs de l’opérateur (selon le dernier observatoire de l’ANFR).

Toutefois, ainsi que nous vous l’indiquions, ces bilans ne sont pas contradictoires. Tout d’abord, l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) s’attache à étudier les taux de couverture alors que l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) fait le bilan du nombre de sites/antennes. Cependant, ce n’est pas la raison principale de la différence apparente entre les chiffres de l’ARCEP et de l’ANFR. Elle réside plutôt dans le fait que le premier a réalisé ses mesures en Décembre 2014 alors que le second les a réalisé en Mai 2015 (près de 5 mois de différence donc). 

Durant cette courte période, Free a redoublé d’effort pour déployer son réseau, en particulier 4G. Ainsi au 31 décembre 2014, Free Mobile disposait de 2 099 sites 4G actifs (c’est au cours de ce mois que l’ARCEP a réalisé ses mesures sur le terrain), mais au 1er juin 2015, Free Mobile a presque doublé ce chiffre, avec 3 678 sites 4G actifs. On comprend donc tout de suite que la réalité de la couverture de Free Mobile de décembre 2014 n’a plus aucun lien avec celle du 1 juin 2015, puisque l’opérateur a déployé 1 700 sites supplémentaires. Pour autant, cela ne veut pas dire que Free Mobile a doublé sa couverture. Mais une chose est sûre, l’opérateur couvre plus de 33 % de la population en 4G.

Par ailleurs, tous ces chiffres sont en phase avec ceux de Free Mobile Netsat. Semaine après semaine, l’application démontre clairement que le réseau mobile de Free s’amplifie, et que les abonnés utilisent, de plus en plus, le réseau propre de l’opérateur.

Free Mobie Netstat permet de comparer très simplement le taux d’utilisation des antennes Free Mobile et Orange (lorsque vous êtes en itinérance). Elle est également dotée de nombreuses outils dont le niveau de batterie utilisé par chaque réseau, l’affichage d’une icône dans la barre de notification indiquant sur quel réseau le mobile est connecté, etc.

Les informations récoltées sont ensuite diffusées sur le site de Free Mobile Netstat, sur lequel vous pourrez consulter le pourcentage d’utilisation globale de chaque réseau, et ainsi découvrir l’étendue de la couverture de Free Mobile.

Pour télécharger l’application Free Mobile Netstat, rendez vous sur Google Play Store.