Martin Bouygues se félicite d’une fin prochaine de l’itinérance entre Free et Orange

Martin Bouygues se félicite d’une fin prochaine de l’itinérance entre Free et Orange

Il y a une annonce qui a rudement fait plaisir au propriétaire de Bouygues Télécom, c’est l’annonce du nouveau président de l’ARCEP voulant organiser la fin de l’itinérance.

A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels le PDG de la maison-mère de Bouygues Télécom, Martin Bouygues s’est félicité d’une fin prochaine de l’itinérance Free sur le réseau Orange. Pour lui, cette dernière "va permettre aux opérateurs de trouver des conditions de concurrence enfin équitables."
 
L’opérateur qui présentait des résultats annuels bien tristes renouvelle néanmoins sa volonté de "poursuivre son chemin seul."
 
Martin Bouygues a ainsi balayé d’un revers de la main tout offre portée par Numericable : "nous n’avons aucune négociation en cours, les choses sont parfaitement claires. […] Il n’y a aucune raison légitime pour que je cède Bouygues Télécom quelqu’’en soit le prix."
 
Il met également en cause les "18 milliards d’euros de dette" de SFR-Numericable quand son opérateur ne dispose de son côté que d’un endettement net de 765 millions d’euros.
 
Pour Martin Bouygues, l’opérateur qu’il détient a en 2014 "poursuivi sa transformation conformément à sa feuille de route et voit les premiers signes de succès de sa stratégie."
 
Le PDG du groupe s’attend à "une stabilité de son EBITDA en 2015 et une légère hausse de ses investissements en lien avec la mise en oeuvre de la mutualisation" avoir Numericable-SFR sur les réseaux mobiles.
 
Source : AFP